Zio

zio

« Mes années passées au Sénégal, et à voyager à travers l’Afrique, m’ont permis de développer mon sens artistique et ma créativité.

En 2009 je découvre l’atmosphère latino au sein de l’association de « Salsa Dakar ».

Je commence avec la salsa, puis me laisse séduire par les autres danses populaires des soirées dakaroises : Batchata, Funana, Kudurru, Merengue ou encore Cabo love…

Un vrai Melting pot culturel pour mon plus grand bonheur !

Parmi toutes ces danses, la Kizomba me et me permet de découvrir de nouvelles sensations.

Mon style de danse est alors façonné par de nombreuses Rencontres et circonstances marquantes :

Tout d’abord, la rencontre avec Jelyca Lima donne une toute autre trajectoire à mon parcours professionnel. Energéticienne, et Professeur de danse d’origine cap verdienne, Jelyca baigne dans la kizomba depuis sa tendre enfance. Par sa générosité et son art de transmettre, elle m’éveillera à sa culture et son savoir. Nos divers échanges déboucheront sur une collaboration. Ensemble nous enseignerons au sein de son école Kizomb’Attitude durant toute une année.

Par la suite, je fais la connaissance de sa mère, Avelina Merkel Lima. Guérisseuse de métier, elle m’apprendra à envisager la danse selon une approche plus thérapeutique, et m’initiera à certaines pratiques lors de son festival « dans ’alma », autour du bien être au Sénégal.

Tout en m’imprégnant de la folie du Funana (danse énergétique cap verdienne) auprès de mes confrères Isaac Barbosa et Helio Santos, je découvre une autre philosophie de la danse, à travers l’enseignement de Kwenda Lima. Précurseur de la kizomba à Londres, dans le reste de l’Europe, et Maitre de Kaizen dance à l’international, Je m’inspirerais se son travail à travers différents échanges, tant sur le plan pédagogique qu’artistique et humain !

A présent, j’aime transmettre dans la joie et la bonne humeur. Chaque heure de cours me permet de partager l’amour que j’ai pour cette danse » !